Objectif(s): Renforcer la présence du centre socioculturel hors les murs afin d’écouter les habitant.es, identifier les difficultés rencontrées ou idées et accompagner les nouveaux projets.

 

Description précise de la mission (avec exemple des tâches confiées) : - Identifier les lieux pour l’écoute des habitant.es sur le territoire (sur les villages, sur certains manifestations, lors des actions décentralisées du centre socioculturel comme le ressources jeunes itinérant…).

- Construire les outils et moyens pour réaliser cette écoute : stand, jeux, expo, microtrottoir…

- Réaliser des temps d’écoute réguliers sur le territoire : participer au Ressource jeunes itinérant (une après-midi par semaine, en collaboration avec la référente jeunesse), réaliser des temps de présence sur le territoire (en fonction des lieux identifiés)

- Contribuer à l’accompagnement de projets d’habitants émergeant des temps d’écoute

- Afin de collaborer pleinement à l’un des projets existants du centre, participer à l’accompagnement scolaire aux côtés des bénévoles et de la référente enfance.

Connaissances et savoirs-être identifiés nécessaires à la bonne réalisation de la mission :

- Disposer de bonnes qualités relationnelles : être à l’écoute, savoir se positionner, reformuler, mettre en confiance…

- Être force de propositions : même si le volontaire sera épaulé et accompagné, une autonomie pourra lui être laissée. Il ou elle sera pleinement acteur.trice du projet et proposera ses idées.

- Avoir l’esprit de synthèse : il s’agira de participer activement à la conception du projet d’écoute des habitants, en s’appuyant sur les expériences existantes et en collaboration avec l’équipe du centre. Le volontaire pourra apporter ses idées, ses envies, etc.

 

Quelles modalités sont mises en place pour permettre au volontaire de les acquérir : - Le volontaire sera pleinement intégré au sein de l’équipe du centre socioculturel (suivi des réunions d’équipes, participation aux projets transversaux…). Les projets du centre socioculturel sont en effet travaillés collectivement, dans un esprit de collaboration.

- L’aller vers fait partie intégrante du projet du centre socioculturel, une partie de l’équipe étant formé et pourra appuyer le volontaire (réflexions, prise de recul, etc.). - En fonction des besoins identifiés, des achats en matériel et supports pourront être envisagés.

- Le volontaire pourra participer à des formations ou rencontres professionnelles afin d’affiner sa pratique